La Palestine reconnu par l’EU?

Suite à l’article traitant de l’admission de la Palestine à l’Unesco, l’actualité traitant de la reconnaissance internationale de la Palestine n’est pas en reste!

L’Islande s’est ajoutée hier aux plus de 100 pays qui reconnaissent d’ores et déjà la Palestine en tant qu’état. Le ministre des affaires étrangères islandais, Össur Skarphéðinsson, a déclaré qu’il serait : « stupide de nier les droits des Palestiniens au milieu d’une révolution démocratique telle que le printemps arabe [1]».

Les récents événements prouvent la reconnaissance grandissante sur le plan international dont la Palestine fait l’objet. Pour de plus amples informations sur l’admission de la Palestine à l’Unesco : blog de l’AJM et sur les résolutions adoptées par l’ONU : site de l’AJM

L’Union européenne sera-elle la prochaine candidate à la reconnaissance de la Palestine ?

Les diplomates européens en Israël ont préparé une étude relevant du traitement des Palestiniens en Israël.

Ce document met en avant le fait que la rupture du processus de paix actuel nuit à l’intégration des citoyens palestiniens d’Israël. Il invite l’Union européenne à mettre l’accent sur les obligations qu’a Israël envers les 1.6 millions de citoyens palestiniens dans ses relations diplomatiques.

Un des commentaires reçus au travers des médias sociaux relevait que le sort d’Israël était intimement lié à l’existence-même des USA, notamment au niveau financier.

« The Israel Lobby and U.S. Foreign Policy » est le titre d’un ouvrage écrit par Stephen Walt et John Mearsheimer. Dans ce livre, ils maintiennent que: « le soutien considérable des États-Unis à Israël est dû à l’influence politique du lobby pro-israélien sur le sol américain »

Visionnez le reportage ci-dessous pour de plus amples informations sur ce thème !

L’Europe pourrait-t-elle donc jouer pour la Palestine, le même rôle que les USA pour Israël et ainsi faciliter sa reconnaissance ?

Un commentaire sur le blog relève pourtant que la Palestine n’est pas prête à se faire confier un état. Le conflit ne relevant pas d’un problème territorial mais plutôt d’un conflit entre culture et religion.

Citoyens bédouins palestiniens protestant à Jérusalem le 11 décembre dernier

Les Palestiniens se battent pour faire reconnaître leurs droits. Le peuple et les territoires palestiniens existent. Ils sont là, réels, rappelle un autre commentaire.

Les entités politiques palestiniennes existantes ne devraient dès lors pas avoir le droit de dialoguer avec leurs homologues internationaux ?

Continuez à enrichir la discussion !

, , , , , ,

  1. #1 by dolinecha on December 16, 2011 - 14:00

    Verra-t-on un jour le bout du tunnel de tout cela?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: