Roms contaminés au plomb

Plus de 600 Roms vivent toujours dans les camps contaminés de Cesmin Lug et d’Osterode au nord du Kosovo, selon un rapport de l’ONG Human Right Watch (HRW) paru en juin 2009. La mesure qui devait être provisoire s’éternise depuis plus de dix ans. Ces Roms avaient été placés au nord, dans la région de Mitrovica, par les Nations Unis en 1999 après le bombardement de leur quartier « Roma Mahala » par l’OTAN, lors du conflit qui opposait l’armée de libération du Kosovo à la Serbie…

Pour lire la suite du reportage rendez-vous sur le site d’AJM-Mag

  1. Leave a comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: