A propos de mon article

Pour pouvoir valider le cours “crossmedia publishing for journalists” de la Professeur Katarina Stanoevska à l’Université de Neuchâtel, les étudiants ont dû choisir un de leurs articles rédigés antérieurement.

En stage au journal La Côte à ce moment-là, j’ai décidé de reprendre, après accord de la rédaction, mon article “La ville récupère les Genevois qui s’ennuient” (intitulé “Nyon: nouvelle scène musicale genevoise?” sur le site de l’AJM mag) paru le 26 octobre 2010 dans ce quotidien.

Quelles ont été les étapes de la rédaction de cet article? Comment ai-je procédé et avec quelles sources?

Après avoir constaté fin octobre que la polémique genevoise sur la fermeture successive des lieux de sortie abordables et non sélectifs gronde, je propose un matin à la séance de rédaction du journal de me lancer dans une enquête afin de voir si ce problème a une incidence sur les bars, les discothèques et les salles de concert de Nyon et sa région.

Je mène l’enquête en faisant de nombreux téléphones avec des producteurs et des propriétaires de lieux festifs puis en rencontrant aussi un membre d’un groupe de la région.

Je fais également des recherches sur internet, notamment sur le site de la Tribune de Genève, de l’Usine, d’associations luttant contre les fermetures, ainsi que sur facebook afin de retrouver l’appel à la manifestation.

Le jour de la rédaction de mon article, une dépêche de l’ATS (Agence Télégraphique Suisse) sur la grève organisée par l’Usine me permet de le compléter.

Etant donné que c’est en principe un sujet qui intéresse les jeunes  de l’arc lémanique et que j’ai eu du plaisir à écrire, je choisis de le reprendre pour mon travail de “crossmedia publishing for journalists”.

Il est publié sur le site de l’AJM mag tel qu’il l’a été dans le quotidien, à une photo près. J’ai repris la photo de la foule durant un concert à l’Usine à gaz de Nyon sur le site de la Tribune de Genève pour plus illustrer mon texte.

Sur le blog, la rubrique “Genève: l’Usine en grève, la ville tremble puis réagit” permet d’expliquer la situation à Genève même et à l’aide de différents médias (Le Temps, la Tribune de Genève et certaines dépêches de l’ATS, notamment) d’actualiser la polémique.

En lien:

Genève: l’Usine en grève, la ville tremble puis réagit.

Nyon: nouvelle scène musicale genevoise? (article sur l’AM mag)

  1. #1 by Ventinhas Celina on December 26, 2010 - 19:30

    Hello hello!

    C est du boulot de pro…toutes ces recherches et rédactions!;)

    Un grand bravo!

    Bisous

  2. #2 by Elisabeth Péclard on January 4, 2011 - 18:09

    Hello!
    tout à fait d accord! C est très professionnel, bien écrit et bon sujet!
    Un grand bravo!

  1. Genève: l’Usine en grève, la ville tremble puis réagit « AJM Students' Blog

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: